Partenariat  avec le Parc naturel régional d'Armorique

 

Depuis 2010, le Parc naturel régional d'Armorique et TEEM sont partenaires. Ils prennent le chemin commun de la valorisation et la mise en lumière du patrimoine immatériel d'un territoire, d'une commune, d'un quartier. Regroupant 44 communes, le Parc naturel régional d’Armorique, a pour mission "d'assurer la transmission des patrimoines culturels".

Les différents projets culturels menés par ce partenariat se basent sur le projet "Quêteurs de gestes/Passeurs de corps" développé par TEEM. Mettant l'écoute et l'immersion en premier plan, le projet se co-construit au fils du temps avec l'ensemble de ses acteurs. Chaque projet est donc spécifique au territoire concerné. 

crédit photo : Gilbert Le Moigne       http://www.pnr-armorique.fr

Commana from TEEM on Vimeo.

Commune de Commana - 2014

L’écomusée des Monts d’Arrée, l’école primaire Diwan et le collège François Manac’h ont pris part au projet. Le thème de la Foire au chevaux est apparu comme une évidence. Une mise en mouvement et en espace par les élèves a été présentée pour cloturer le projet. 

Vidéo 
 
 
 
 

Commune de Logonna Daoulas - 2011

Dès le départ le projet sur Logonna Daoulas s'est construit autour d'un comité de pilotage composé de 10 à 12 personnes. Suite au collectage, une exposition photographique et une performance écrite et interprétée par Maribé Demaille ont été présentées dans une chapelle de la commune au travers d'une pièce chorégraphique. 

 

Commune de Brennilis - 2012-2013

Gwenola Rozec, danseuse chargée de la réalisation du projet, a collecté des gestes des métiers traditionnels locaux notamment sur le travail de la tourbe et des chiffonniers – Pilhaouer. L’impact et la place de la centrale nucléaire ont également été évoqués. Ce travail a été réalisé avec les habitants, l'école primaire de Brennilis et l'école de la Feuillée.  

Vidéo

Commune d’Argol- 2011

La transmission des savoirs-faire et connaissances des anciens vers les jeunes a été mis en lumière dans ce projet. Les habitants, le musée des Vieux Métiers Vivants et l'école publique d'Argol ont pris part à la valorisation de leur patrimoine à travers le mouvement. 

Vidéo