« Héritage in situ»

Programme vidéo proposé par T.E.E.M

 

Ce programme s’adresse à des enseignants pour une utilisation exclusive avec leurs élèves. Il a été composé à partir de liens vidéos pré-sélectionnés sur internet. Chaque lien est précédé d’un court texte permettant de donner quelques informations aux enseignants sur le document vidéo qui va être regardé. Ce programme n’est pas exhaustif. Il évoluera au fil du temps nourri par de nouvelles propositions vidéos. Les vidéos ont été choisies à partir de 3 critères prioritaires:

1/ L’intérêt des chorégraphies ou l’importance des chorégraphes .
2/ La qualité des images vidéos ou la pertinence du montage réalisé.
3/ La lisibilité ou la compréhension des images proposées.
 

Le programme est composé par séquence de 2 vidéos. L’objectif est de proposer un regard croisé ou contradictoire : privilégier des images vidéos parfois opposées, dans le style, l’esthétique, l’époque, la thématique, l’écriture ou encore la scénographie.

 

Les deux vidéos s’opposent et se renvoient l’une à l’autre . Elles permettent à l’enseignant de développer une proposition pédagogique et d’amener les élèves à changer leur regard : aborder la danse sous différents angles, provoquant ainsi des échanges constructifs autant que critiques.

Programme 1: 

Programme 2 :

Si vous souhaitez avoir plus de renseignements sur cet outil pédagogique et son fonctionnement,  contactez nous au 02-98-95-14-00 / teem@orange.fr
 
- Envoi du livret pédagogique " Héritage in Situ"
- Envoi d'un DVD

 

Sources Héritage in Situ >>

Ouvrages de référence danse >>

L’utilisation de ces liens s’appuie sur la loi n° 2006-961 du 1er août 2006 relative au droit d'auteur et aux droits voisins. Ces accords permettent d’utiliser des œuvres cinématographiques dans un cadre strictement pédagogique . Il s’applique à des fins exclusives d’illustration dans le cadre de l’enseignement et de la recherche, à destination d’un public majoritairement composé d’élèves, d’étudiants, d’enseignants ou de chercheurs directement concernés. Pour les vidéos : la longueur de l’extrait est limitée à six minutes. Il est de la responsabilité de l’enseignant de respecter ces règles.